7 conseils pour ceux qui veulent lire correctement

1. Les 10%

Il était une fois, à l’aube de mon travail à la pige, très peu gagné, mais j’ai décidé de dépenser 10% de mon revenu en livres. Alors, avec cet argent, je pouvais difficilement acheter un livre normal. Les années ont passé et j’ai fermement adhéré à cette règle. Maintenant, avec 10% du salaire mensuel, je peux acheter autant de livres que je ne peux pas lire pendant un an – ce qui signifie que j’ai acheté et lu des livres pour une bonne raison.

Toujours remettre vos revenus de 10% sur les livres – c’est le meilleur investissement de cet argent. Plus besoin d’être reporté, moins aussi.

Voici mon tarif mensuel pour aujourd’hui:

2. Lire avec un cahier

Cette règle, j’aime toujours appeler “read smart”. Je n’ai jamais relu le livre deux fois. C’est parce que je tire au maximum toutes les idées – le bloc-notes m’aide. En lisant un livre, j’écris toutes les idées intéressantes et utiles, toutes les références à d’autres livres, écris des citations qui m’inspirent. Lorsque vous n’avez pas de cahier sous la main ou que vous ne vous sentez pas à l’aise, j’écris en marge avec un crayon.

En conséquence, dans mon carnet, il y a une compression du livre, la concentration de ses idées, la quintessence du sens. Le cahier est ensuite relu agréablement – c’est très inspirant.

Et surtout, cette lecture vous permet de pénétrer profondément dans le livre.

3. Faites le top des livres que vous devez acheter

En combinant les deux premiers conseils, nous avons pour règle de consacrer 10% de l’argent à des livres et à une liste de livres intéressants dans un cahier. Cette liste est la “tâche à faire” des futurs achats. Il est régulièrement mélangé et recyclé – les intérêts personnels et professionnels ont la propriété de changer.

4. Lire au moins une heure par jour

Et deux sont mieux. En fait, peu importe combien vous lisez (bien que je conseille fortement de lire au moins une heure par jour). Il est important de le faire régulièrement – habituer à la règle “pas un jour sans livre”.

Affecter une heure par jour à la lecture est très difficile, surtout pour une personne occupée. Dans ce cas, je vous conseille de diviser la lecture en petits segments de vingt minutes, qui peuvent être uniformément “mangés” pendant la journée. Lire la nuit avant le coucher n’est pas cool, un cerveau fatigué refusera d’accepter le livre et le considérera comme un somnifère.

5. Mélanger les styles

Je suis un grand fan de livres sur le développement personnel et la motivation (je suis probablement une de ces personnes pour qui la lecture de livres d’auto-développement a remplacé le développement personnel). Cependant, seuls ces livres sont lus quotidiennement – ennuyeux. Par conséquent, les livres alternatifs, d’abord utiles, puis la science-fiction, puis les affaires, puis les arts. Les livres d’art sont également très utiles et intéressants à lire.

6. Ne pas tenir les livres

Lire – sur l’étagère? Pourquoi! Si vous lisez correctement, vous comprendrez rapidement que le livre se transforme en une chose unique, une sorte de seringue avec des idées pour un dépendant intellectuel.

Je vous conseille de changer de livre avec des amis et des connaissances. Tout d’abord, c’est un excellent moyen d’économiser de l’argent. Deuxièmement, vous aidez vos amis à apprendre et à se développer. J’ai déjà perdu le compte des livres que j’ai envoyés à mes amis, et je suis heureux et utile.

7. Passer aux livres électroniques

Quiconque a dit quelque chose, mais le livre papier meurt progressivement, se transformant en une sorte de disque vinyle – un plaisir pour les fans. La lecture dans le lecteur est plus facile, plus facile et beaucoup moins chère. Pour le lecteur, le lecteur paie en deux mois environ. Et combien d’arbres vous économiserez – il est difficile de compter.


Ce sont mes règles et lois simples. Ayant commencé à lire, il n’est plus possible d’arrêter. Je vais vous dire avec certitude. Et encore une fois: comme l’a dit un jour le designer inconnu Artemy Lebedev, chaque personne qui réussit est avant tout un livre qu’il a lu à temps.